Les Stages de Plumes et Calames
20170121 La spencerian par Bruno Gigarel
Article mis en ligne le 8 novembre 2016
dernière modification le 20 novembre 2017

par l’équipe de Plumes et Calames
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Du 21 au 22 janvier 2017 :La spencerian par Bruno Gigarel

La période de 1850 à 1925 est considérée comme l’âge d’or de la calligraphie en Amérique. Les maîtres écrivains qui viennent aux États-Unis depuis l’Angleterre, vont faire évoluer le style qu’ils y apportent : l’anglaise.

L’introduction de cette écriture dans l’éducation et le commerce va la transformer. Tout cela a pour but de faciliter le mouvement d’écriture, de lier chaque lettre voir chaque mot entre eux et d’acquérir une grande légèreté de la plume sur le papier.

Ce nouveau système, mis en place en 1814 par Joseph Carstair, sera les racines de la Spencerian qui se développera durant toute l’époque Victorienne aux États-Unis.
Cependant, son esprit cursif favorisera l’ornementation et l’arabesque par ces nouveaux spécialistes de l’écriture.

Ce patrimoine graphique très peu connu en Europe permet d’élargir notre vision de la lettre et d’enrichir favorablement la dextérité de notre main.

( l'accès aux stages est réservé aux membres de l'ASBL)

Indiquez ici si vous avez toute indication que vous pourriez fournir pour le bon déroulement de votre stage ( par exemple si vous avez une allergie ou si vous êtes gaucher)




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2011-2017 © Plumes et Calames
Association Belge de Calligraphie - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.52
Hébergeur : Infomaniak